BIENVENUE sur le blog. Si c'est votre 1ère visite, vous serez surement intéressé de lire "LES SECRETS D'UN VENTRE PLAT" (cliquez ici pour le télécharger) dans lequel je partage avec vous 4 précieux conseils pour perdre du gras sans régime. Merci de votre visite

Le monde de la nutrition est partagé en deux :

  1. D’un côté, ceux qui pensent que les calories ne comptent pas et que seule la qualité de l’alimentation est importante pour mincir.
  2. De l’autre, ceux qui pensent que pour maigrir, il faut impérativement prendre en compte l’apport calorique de nos aliments.

Pour ma part, j’avoue faire partie de la seconde catégorie.

Je suis entièrement d’accord avec le fait que notre alimentation doit être de qualité et apporter les vitamines et minéraux dont nous avons besoin. Mais je n’oublie pas pour autant l’essentiel, à savoir : Que chaque calorie que nous mangeons est importante.

D’ailleurs, je ne suis pas le seul à penser cela.

Dans les années 2000, aux Etats-Unis, deux nutritionnistes (John Cisna et Anthony Howard Crown) ont fait une expérience plutôt surprenante. Ils ont décidé de prouver au monde entier que pour mincir, le plus important était de réduire l’apport calorique de notre alimentation. Pour se faire, ils se sont astreint à des régimes hypocaloriques un peu particuliers.

 

DEUX REGIMES HYPOCALORIQUES INCROYABLES

De son côté, John Cisna s’est astreint pendant 90 jours à ne manger QUE chez McDonald. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, son régime alimentaire ne consistait pas uniquement à manger des hamburgers. Son but était de contrôler son apport énergétique total, tout en veillant à l’équilibre entre les lipides, les glucides et les protéines. Ainsi, pendant son expérience, il mangeait aussi bien des burgers, que des salades ou même des frites et des Sundays (les desserts du McDo).

L’important pour lui était surtout de ne pas dépasser 2000 calories par jour. Ce qui correspondait pour lui à un apport optimal pour perdre du poids.

Repas macdonald ou régimes hypocalorique?

Parallèlement à cela, il a conservé un mode de vie actif, et pratiquait la musculation, comme il avait l’habitude de faire.

Anthony Howard-Crown, quant à lui, s’est offert un régime hypocalorique à base de crème glacée Haagen-daz. Pour être précis, il buvait chaque jour 500 calories de protéines en poudre (125g) et mangeait 2000 calories de crème glacée. Soit un total de 2500 calories par jour, ce qui correspondait pour lui à une consommation journalière idéale pour perdre du gras.

Ces expériences ont durées respectivement 100 et 90 jours.

 

LES RESULTATS DE CES EXPERIENCES

Aussi surprenant que cela puisse paraître, John et Anthony ont perdu respectivement 17 et 14,5 kilos en 3 mois. Ce qui est plutôt impressionnant pour des régimes de ce genre.

Ce qui est encore plus surprenant, ce sont leurs bilans de santé. Ou tout du moins, ce qui a été observé. Car dans un cas comme dans l’autre, leurs taux de “mauvais cholestérol” a baissé.

Selon le docteur S. Nadolski, expert en perte de poids et obésité, sa conclusion est simple: “Bien que ces résultats soient surprenant, il n’y a en fait, rien d’étonnant la dedans. Lorsqu’on perd de la graisse, ces marqueurs de santé s’améliorent également”.

 

CES REGIMES SONT ILS BON POUR LA SANTE?

Bien évidement, NON.

Au delà de la perte de poids qui découle de ces régimes hypocalorique, d’autres facteurs sont à prendre en compte dont notamment :

  • Le manque de fibre dans l’alimentation
  • Une perte de muscle importante
  • Des carences en plusieurs vitamines et minéraux
  • Une baisse d’énergie au quotidien
  • Un manque de bonnes graisses…

Anthony Howard-Crown l’avouait lui même. A partir du 50ème jour, il était souvent déprimé et manquait d’énergie. Pire, il était fatigué en permanence et a dû abandonné l’entraînement.

Donc avant que quelqu’un n’ai l’envie de me traiter de charlatan, ne vous méprenez pas.

EN AUCUN CAS je ne dis que ces régimes hypocaloriques sont sains et que vous devez suivre ces exemples.

Il y a d’autres méthodes, toutes aussi efficace et moins agressive pour le corps. Notamment l’approche que je préconise dans ce programme afin de non seulement perdre du ventre sans régime mais aussi prendre soin de ta santé.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

Encore une fois, je vous déconseille TRES FORTEMENT de suivre ces exemples… à moins de vouloir vous retrouver à l’hôpital pour cause de carences alimentaires. Néanmoins, il me semble important de retenir deux choses importantes de ces expériences.

Les calories comptent

Contrairement à ce que beaucoup de personnes affirment, les calories comptent. Ces deux expériences de régimes hypocalorique en sont la preuve. Pour mincir, il ne suffit pas de manger uniquement des fruits, des légumes ou n’importe quels autres aliments naturels. Il faut avant tout connaître vos propres besoins nutritionnels et adapter votre alimentation à ces derniers.

Sans cela, vous pourriez très bien manger que des aliments sains et pour autant ne pas arriver à maigrir.

La privation est inutile

La plupart des régimes se basent sur la privation. Ils interdisent tel ou tel aliment et créent de la frustration. Pourtant aux vues de ces expériences, on peu facilement imaginer qu’un Snickers, un dessert ou qu’un morceau de pain avec du fromage ne vous empêcheront pas de maigrir. A partir du moment ou votre alimentation apporte à votre corps ce dont il a besoin, libre à vous de vous accorder quelques plaisir.

 

POUR CONCLURE

Libre à vous d’adapter votre alimentation à vos propres préférences. Sans pour autant tomber dans des extrêmes comme ceux-ci, vous pouvez tout à fait profiter d’un repas au restaurant ou de votre dessert préféré sans culpabiliser. L’important étant avant tout d’apporter à votre corps ce dont il a besoin. Non seulement en terme de calories, mais aussi de vitamines et minéraux.

Pour vous aider, vous pouvez rejoindre ce programme qui vous aidera à PERDRE DU VENTRE sans régime et sans vous priver de vos plats favoris.

Enfin, alors que beaucoup de personnes sur le web prônent les régimes hypocalorique très faible en calories (souvent en dessous de 1000 calories / jour), on voit très bien dans ces 2 expériences que ces derniers sont inutiles. Certes, manger moins de calories est important. Pour autant, inutile de s’astreindre à des régimes hypocalorique stricts et dangereux. Un léger déficit est amplement suffisant pour perdre du gras efficacement et durablement.

Articles similaires

Cet article vous a plu? Alors allez plus loin en téléchargeant "LES SECRETS D'UN VENTRE PLAT". Dans ce guide, je partage avec vous 4 conseils précieux pour perdre du gras sans faire de régime. A tout de suite.